Comment produire du yaourt chez soi ?

Le yaourt reste depuis des temps anciens un aliment de croissance très indispensable pour la croissance des enfants. Les parents s’en octroie dans les super marché ainsi que dans les pharmacies et ceci à des prix élevés. Cela pousse certains parents à ne plus aller vers ces réseaux de distribution dans le but de réduire les dépenses. Pour faire face à ce problème, il serait mieux de produire soi-même le yaourt. Eh oui c’est bien possible. Il faudrait juste prendre connaissance de comment faire pour y arriver. L’article que nous mettons à votre disposition se chargera de vous informer sur les différentes étapes de production. 

Les ingrédients à utiliser 

Avant de démarrer la production, il serait important de mettre à disposition certains ingrédients indispensables. Vous pouvez apprendre ceci ici maintenant. Au nombre de ces ingrédients, on a : le lait en poudre animal, de l’eau, du ferment ou du yaourt nature, du sucre et si possible des arômes. Le point important ici est l’utilisation d’un lait animal, car le lait végétal, qu’il soit en poudre ou liquide n’arrive pas à donner le résultat attendu. 

Faire la reconstitution du lait 

L’une des premières étapes de la production du yaourt a rapport avec la reconstitution du lait. Cela consiste à recréer un autre type de lait. Et pour cela, vous aurez à verser un volume idéal d’eau tiède à 45°c sur le lait. Il est important de noter que pour 1kg de lait en poudre, vous aurez à utiliser 7 litres d’eau. Cela peut aussi varier en fonction de la texture que vous aimeriez donner à votre yaourt. Après avoir verser l’eau tiède, il va falloir remuer le tout pendant quelques minutes avant de passer à la pasteurisation. 

A lire :   Pourquoi est-il important de poser une pelouse synthétique chez soi ?

Faire la pasteurisation 

Cette étape consiste à éliminer les micro-organismes constitué dans le lait reconstitué. Pour réaliser cela, vous n’aurez qu’à mettre le lait reconstitué au feu et chauffer jusqu’à 90°c avant de laisser refroidir pendant 5 min. 

Ajouter le ferment 

Après que le lait ait atteint une température de 45°c, vous aurez maintenant à ajouter du ferment qui sont encore connu sous le nom de yaourt nature. La quantité à mettre dépendra aussi de la texture que vous aimeriez donner à votre yaourt. Pour 7 litres d’eau, il faudrait au moins deux pots de yaourt nature. Ces pots contiennent au fait des micro-organismes responsables de la production du yaourt. 

Passer à l’ensemencement 

C’est la dernière étape. L’ensemencement permet de laisser l’ensemble obtenu hermétiquement fermé et sous l’abri de la lumière pendant une période de 8h de temps. Après cela, vous pouvez ajouter du sucre ou des arômes et passer à la dégustation de votre yaourt.