Les étapes de l’entretien d’un taille-haie

A chaque fois qu’il est utilisé, le taille-haie est exposé à d’importantes contraintes. Celles-ci laissent des traces d’usure, pouvant créer des problèmes de performance. Pour éviter d’éventuels dégâts, un entretien rigoureux dont les étapes sont décrites ici est nécessaire.

Avant le début du travail

Avant toute utilisation du taille-haie, faites une vérification visuelle complète de l’outil. Pour ce fait, assurez-vous que le revêtement en caoutchouc est intact et non déchiré. Ensuite, vérifiez les vis. Si elles sont trop serrées, desserrez-les. Si elles ne sont pas bien serrées, appliquez un peu d’huile antirouille puis serrez-les. Enfin, soyez sûr que les éléments (le poignet, la protection anti-coupure, le bouton d’arrêt, la gâchette d’accélérateur, le blocage de gâchette, le serrage du contact de câble d’allumage sur la bougie, etc.) marchent correctement et qu’ils n’ont pas besoin d’un entretien particulier. Pour trouver des informations détaillées sur chaque composant, il faut cliquer ici maintenant ou consulter le manuel d’utilisation de l’outil.

Après le travail

Comme pour tout matériel et surtout mécanique, il faut nettoyer après utilisation pour s’assurer de pouvoir le retrouver en état la prochaine fois. Au cours du nettoyage, il faut particulièrement faire attention au lamier. Utilisez un chiffon humide pour retirer la saleté, l’humidité et les résidus de feuilles et de brindilles pris dans les dents. Par la suite, appliquez une huile ou un spray d’entretien sur les deux côtés des lames et faites tourner brièvement le taille-haie pour répartir l’huile sur les surfaces en mouvement.

Les entretiens périodiques

De façon périodique, faites une révision générale. Affûtez correctement les larmes de la coupe. Si les larmes sont endommagées, remplacez-les. Un taille-haie avec des lames émoussées va endommager les plantes et rendre le travail difficile. Aussi, la machine devra forcer ses performances et par conséquent les endommager. Enlevez tous les débris pris dans l’air et resserrez toutes les vis accessibles. Si cela s’avère difficile, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel.

A lire :   Pourquoi célébrer votre mariage en Rambouillet ?